Image
Top
Navigation

Diagnostic phytosanitaire des arbres

Diagnostic phytosanitaire des arbres

Entretenir le végétal et protéger les personnes.

L’arbre est omniprésent dans notre environnement, il est indispensable à notre perception de bien être, il est marqueur du paysage, porteur de fraicheur et de souvenirs.
Pourtant, le vieillissement des arbres, la sécurité vis-à-vis des personnes, les dégâts qu’ils peuvent causer, préoccupe les techniciens et élus.

Diagnostic phytosanitaire des arbres

Entretenir le végétal et protéger les personnes.

L’arbre est omniprésent dans notre environnement, il est indispensable à notre perception de bien être, il est marqueur du paysage, porteur de fraicheur et de souvenirs.
Pourtant, le vieillissement des arbres, la sécurité vis-à-vis des personnes, les dégâts qu’ils peuvent causer, préoccupe les techniciens et élus.

Au coeur de l’arbre

L’expertise phytosanitaire des arbres. Plusieurs niveaux de diagnostic peuvent être proposés :
L’examen visuel proprement dit, qui permet de mettre en avant tout les défauts repérés pour d’éventuelles investigations internes, la présence de champignon lignivore, les problèmes racinaire.

Une seconde étape permet si besoin de recourir à divers instrument permettant de confirmer les défauts repérés lors de la 1ere étape. Nous utilisons (si nécessaire) pour cette phase divers instruments : Le 1er outil d’investigation le moins perturbant utilisé est le marteau à ondes sonores, viennent ensuite dans l’ordre d’utilisation, le Résistographe, la tarière Presler et le Fractomètre.

La gestion de l’arbre

Le diagnostic doit aboutir sur la gestion d’entretien des arbres expertisés. Nos compétences permettent de croiser la partie technique de la gestion et la lecture du site après intervention. Nous réalisons des préconisations de choix des essences à replanter, d’entretien et de suivis phytosanitaire des plantations.

Au coeur de l’arbre

L’expertise phytosanitaire des arbres. Plusieurs niveaux de diagnostic peuvent être proposés :
L’examen visuel proprement dit, qui permet de mettre en avant tout les défauts repérés pour d’éventuelles investigations internes, la présence de champignon lignivore, les problèmes racinaire.

Une seconde étape permet si besoin de recourir à divers instrument permettant de confirmer les défauts repérés lors de la 1ere étape. Nous utilisons (si nécessaire) pour cette phase divers instruments : Le 1er outil d’investigation le moins perturbant utilisé est le marteau à ondes sonores, viennent ensuite dans l’ordre d’utilisation, le Résistographe, la tarière Presler et le Fractomètre.

La gestion de l’arbre

Le diagnostic doit aboutir sur la gestion d’entretien des arbres expertisés. Nos compétences permettent de croiser la partie technique de la gestion et la lecture du site après intervention. Nous réalisons des préconisations de choix des essences à replanter, d’entretien et de suivis phytosanitaire des plantations.